« Le Rhin supérieur dans le film utilitaire » – Qu’est-ce que l’Europe ? Films documentaires sur le rapprochement franco-allemand

Une manifestation du projet de recherche « Le Rhin supérieur dans les films utilitaires (1900-1970) », à Heidelberg, le 16 janvier.

« Quand je vais bien, je suis pour l’Europe, quand j’ai des soucis, je suis contre. » Telle serait aujourd’hui la position de nombreux citoyens de l’Union européenne. Mais qu’est-ce exactement que l’Europe ? Une jeune femme issue d’un vieux mythe, un continent à la forme bizarre, le théâtre de terribles guerres, un projet politique, un espace économique, ou un destin commun, un vœu ou une promesse ?

La recherche de réponses nous conduit dans les paysages bouleversés de l’après Seconde guerre mondiale, sur le Rhin, à la frontière de la France et de l’Allemagne. A  l’aide de nombreux court-métrages documentaires et culturels des années 1946 à 1957, nous plongeons dans cette époque, ou de nouvelles bases ont été posées pour les relations franco-allemandes et où le Rhin ne devait plus être une frontière mais un trait d’union. Nous sommes dans le même temps confrontés aux constats amers, à l’optimisme, au processus mis en œuvre.

Cette soirée de projection, qui invite à la découverte et au débat, permettra de présenter le projet de recherche Interreg « le Rhin supérieur dans le film utilitaire (1900-1970) », issu de la coopération entre l’ Institut für Geschichte und Ethik der Medizin de l’université d’Heidelberg et l’université de Strasbourg. Pour commencer le programme de courtes conférences, seront projetés d’anciens films publicitaires sur le thème de l’hygiène et de la santé.

Pour en savoir plus : http://www.karlstorkino.de/index.php?RUBRIK=5&Document=21&ID=2929&version et http://www.u-strasbg.fr/uploads/media/RheinFilmCommuniquedePresse081112.pdf



Citer ce billet
Éric Syssau (2013, 13 janvier). « Le Rhin supérieur dans le film utilitaire » – Qu’est-ce que l’Europe ? Films documentaires sur le rapprochement franco-allemand. Archivum Rhenanum. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/cl5q

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.