Au fil de la numérisation : nouvelles de l’empereur Sigismond

Un bref aperçu, ci-dessous, de la numérisation en cours aux Archives municipales de Spire : ces « lettres » de l’empereur Sigismond (1368-1437) à la ville de Spire ne se trouvent pas parmi les chartes des Archives, mais proviennent des « dossiers » de la ville d’Empire. Comme beaucoup d’autres livres, dossiers et autres lettres du même genre, elles viennent d’être numérisées dans le cadre du projet, et doivent également bientôt être présentées sur le portail du projet. On le voit aisément : l’état des lettres sur papier, qui étaient d’ailleurs « fermées » par un sceau, n’est pas très bon, et la numérisation est ici d’une grande aide (nous ne devrons ainsi plus présenter « à la demande » les lettres impériales en salle de lecture !)…

1432, 2 février (Plaisance) : il est ici question du couronnement impérial de Sigismond, prévu à Rome. Il prie la ville de Spire de le soutenir financièrement dans ce projet, au lieu de lui faire parvenir des troupes auxiliaires « par la montagne » (les Alpes).

1A_157_2_0001

1437, 4 mars (Prague) : L’empereur prie ici la ville d’envoyer à Eger des émissaires pour un congrès des états de l’Empire (la diète d’Eger).

1A_157_2_0003

Séminaire d’histoire régionale de la première chaire d’histoire du Moyen Âge de l’Université de Fribourg-en-Brisgau (semestre d’été 2014)

Le traditionnel „Landesgeschichtliche Kolloquium“ [séminaire d’histoire régionale] est le „forum“ scientifique de la première chaire d’histoire du Moyen Âge et de la section d’histoire régionale de l’Albert-Ludwigs-Universität Freiburg.

L’éventail des thèmes abordés résulte des principaux axes de recherche et d’enseignement de la chaire (histoire politique du Haut Moyen Âge dans une perspective européenne) et de la section d’histoire régionale (étude du Rhin supérieur et du sud-ouest de l’aire germanique au Moyen Âge, avec des incursions vers la période moderne).

L’interdisciplinarité des thèmes abordés et la diversité d’approche des intervenants retenus doivent non seulement faire avancer les échanges scientifiques au sein de la chaire, mais sont aussi volontairement conçues comme une diversification pleine de sens des enseignements. C’est pourquoi les auditeurs sont cordialement invités dès le premier semestre !

Les conférences (programme en allemand) se tiennent les mardi de 18 à 20 h. à la Bibliothèque de la section d’histoire régionale.

Organisateurs : MM. Jürgen Dendorfer et Heinz Krieg

Lehrstuhl für Mittelalterliche Geschichte I und Abteilung Landesgeschichte
Werthmannstraße 8
79085 Freiburg i. Br.

Publication de la base de données des monastères et couvents du Saint-Empire romain germanique (Germania Sacra)

Au printemps 2014, la Germania Sacra donnera accès en ligne à une base de données des monastères et couvents du Saint-Empire romain germanique. Cette base de données scientifique a pour but de constituer un outil offrant des informations de base d’intérêt régional pour tous les monastères et couvents du ressort du Saint-Empire romain germanique, depuis l’époque de la fondation des communautés monastiques jusqu’à la Réforme, c’est-à-dire à leur sécularisation.

La base de données met à disposition, pour toutes les institutions, des informations de base permettant une recherche par appartenance à un Ordre, critères chronologiques tels que date de fondation, de suppression, et durée d’appartenance à un Ordre, ou situation géographique.

Les résultats de toutes les recherches peuvent être affichés sous forme de cartes interactives, qui permettent de visualiser le paysage des monastères du Moyen Âge et du début de l’Époque moderne. L’utilisateur peut librement filtrer les résultats selon des critères chronologiques, géographiques ou intellectuels.

À partir de la base de données des monastères, l’utilisateur a directement accès aux monographies des monastères et couvents publiées dans le cadre du projet de recherche, librement disponibles sous forme numérisée.

Pour toutes les institutions répertoriées, l’affichage des résultats s’étend au personnel ecclésiastique cité dans les volumes de la Germania Sacra. Ces entrées sont directement liées aux index nominatifs de la Germania Sacra numérisés et aux ressources correspondantes dans les volumes numérisés ; elles permettent ainsi un riche prolongement des recherches.

Lien vers la version bêta

[Ce texte est la simple traduction de la présentation s.n. s.d. publiée sur le site de l’Académie des sciences de Göttingen, consultée le 11/04/2014]

24e colloque « helvético-allemand du sud-ouest » de la Commission pour l’histoire du Moyen Âge de Constance

Le 24e colloque « helvético-allemand du sud-ouest » de la Commission pour l’histoire du Moyen Âge de Constance poursuit la série de conférences engagée en 2002, qui se tient une fois par semestre, alternativement dans les universités de Constance, Fribourg-en-Brisgau, Berne et Zurich. La manifestation est portée par les membres de la Commission, Christian Hesse, Rainer C. Schwinges (Berne), Gabriela Signori (Constance), Birgit Studt, Thomas Zotz (Fribourg-en-Brisgau) et Claudia Zey (Zurich), et donne l’occasion aux jeunes chercheuses et chercheurs de présenter leurs travaux et de les mettre en débat.

Retrouvez toutes les informations nécessaires ainsi que le programme de ce colloque, qui aura lieu le 23 mai 2014 à Fribourg-en-Brisgau, au format PDF (en allemand) sous ce lien : Einladung zum Kolloquium am 23.5.2014.

Exposition franco-allemande « Vivre en temps de guerre 1914-1918 »

Le Landesarchiv Bade-Wurtemberg et les Archives Départementales du Haut-Rhin présentent, à partir de mars 2014, une  exposition itinérante commune pour rappeler ce que fut la première guerre mondiale. C’est la première fois qu’une exposition bilingue transfrontalière donne une vision globale de ce qui s’est passé entre 1914 et 1918 dans la région du Rhin supérieur, à la fois lieu de combats et front intérieur. Ce n’est pas la traditionnelle histoire militaire qui est au coeur de cette présentation mais les souffrances de toute la population, des soldats et des civils, des prisonniers, des blessés et des mourants, des femmes et des enfants. Tous étaient des acteurs et/ou des victimes de la guerre. 32 biographies permettent de comprendre comment le conflit toucha et empoisonna tous les secteurs du quotidien en pays de Bade et en Alsace. Derrière le masque de la guerre, ces visages et ces destins d’hommes et de femmes nous appellent à la paix. L’exposition sera inaugurée à Colmar et Karlsruhe, avant d’être présentée dans de nombreux autres lieux en France et en Allemagne. Cette exposition itinérante richement illustrée sera complétée, dans chacune de ses stations, par d’autres documents d’intérêt local.