Réseau des Sociétés d’Histoire du Rhin supérieur


Newsletter 1/2017

Mesdames et Messieurs

En 2017 nous souhaitons poursuivre la diffusion de nos newsletters avec leurs informations transfrontalières. Elles contribuent à la consolidation des liens qui unissent les Sociétés d’Histoire membres de notre réseau en France, en Suisse et en Allemagne.

Le Parlement approuve le projet Histoire de la ville de Bâle
Robert Labhardt de la Société d’Histoire de Bâle avait annoncé le projet lors de notre assemblée plénière de Spire. Il a entre-temps reçu l’accord politique: le Grand Conseil et Parlement du canton de Bâle-Ville ont approuvé la somme de 4,4 millions de francs pour le financement d’une publication scientifique sur l’histoire de la ville de Bâle. Il est complété par la somme de 1,6 millions de francs provenant du fonds de la loterie. L’Etat prend ainsi en charge 70% (6 millions) des coûts prévisionnels. Les 30% restants sont à financer par la Société avec l’aide de sponsors privés. Informations actuelles: http://www.baslergeschichte.ch

Journée rencontre sur le thème des migrations dans l’espace alémanique
« Alte Heimat – neue Heimat » (ancienne et nouvelle patrie) – tel est le titre de la journée interdisciplinaire qui se tiendra à Lahr (D) du 15 au 17 mars 2017. Elle est organisée par l’institut Volkskunde der Deutschen des östlichen Europa (IVDE) et la ville de Lahr. Le phénomène des migrations est connu à toutes les époques. Il sera question des causes et objectifs des déplacements de populations de la fin du Moyen Age jusqu’au milieu du
20ème siècle dans l’espace alémanique compris entre le Vorarlberg, l’Alsace, la Suisse et la Souabe. Seront également abordés les thèmes des modifications de la végétation et de la langue qu’entrainent ces mouvements migratoires ainsi que celui de la signification actuelle du mot Heimat .
Autres informations prochainement sur le site : http://www.alemannisches-institut.de

Colloque transfrontalier d’Histoire le 14 octobre 2017
Suite à sa troisième assemblée plénière en 2016, le réseau des Sociétés d’Histoire se réunit cette année pour un troisième colloque transfrontalier. Il aura lieu le samedi 14 octobre 2017 à Offenburg (Hotel Mercure) sur l’invitation de la Société d’Histoire de Bade centrale (Mittelbaden). Son président Klaus G. Kaufmann et le Comité trinational préparent actuellement le programme. Il se composera de conférences sur l’histoire du Rhin supérieur avec entre autres les thèmes de la Réforme, de l’industrie chimique ou des chemins de fer. Les Sociétés membres du réseau auront à nouveau la possibilité de présenter leurs activités et publications

Publication sur le jumelage entre Sélestat et Waldkirch.
Le bulletin annuel 2016 des Amis de la Bibliothèque humaniste de Sélestat est consacré au 50ème anniversaire du jumelage entre les villes de Sélestat en Alsace et Waldkirch en Bade. L’ouvrage est richement illustré et bilingue. Gabriel Braeuner (Sélestat) et Gregor Swierczyna (Waldkirch) y décrivent entre autres l’époque de la coopération transfrontalière. Infos: http://www.bibliotheque-humaniste.eu
Société d’Histoire Mannheimer Altertumsverein désormais membre du réseau
En 2016, Mannheimer Altertumsverein a rejoint le réseau des Sociétés d’Histoire et renforce ainsi sa présence dans le nord de Bade. Cette Société publie régulièrement le bulletin Mannheimer Geschichtsblätter sur l’histoire de l’espace géographique autour de Mannheim et du Palatinat du Rhin. Il est disponible en librairie. Le numéro 31 est paru en 2016. Informations: http://www.mannheimer-altertumsverein.de

Projet 1918/19 – changement d’époque démarrage en 2018
La fin de la Première Guerre mondiale signifie pour le Rhin supérieur et pour toute l’Europe une profonde césure. Elle marque le début d’une nouvelle époque. Le réseau des musées prépare actuellement un cycle d’expositions en France, en Suisse et en Allemagne sous le titre 1918/19 – changement d’époque . Entre l’été 2018 et le printemps 2019 seront présentées une vingtaine d’expositions dans le périmètre couvert par le Museums-PASS-Musées. Elles seront accordées entre elles et aborderont chacune un aspect de ce changement. Le réseau des musées convie le réseau des Sociétés d’Histoire à contribuer au projet avec des publications et manifestations. Le site Internet du réseau des musées est en cours de construction mais montre dès à présent l’état actuel du travail: http://www.netzwerk-museen.eu


Comité trinational et prochaine newsletter
La prochaine réunion de travail du Comité trinational se tiendra le 16 mai 2017 à Offenburg. Merci de nous faire parvenir vos suggestions et remarques, également celles au sujet du prochain colloque. Les noms des représentants pour chacun des trois pays figurent sur notre site: http://www.netzwerk-geschichtsvereine.eu.

La prochaine newsletter paraitra début juin 2017. Merci de nous envoyer vos communications d’ici la fin mai 2017 au Bureau central du réseau des Sociétés d’Histoire – Musée des Trois Pays Lörrach, museum@loerrach.de

Avec nos sincères salutation
Comité trinational du réseau des Sociétés d’Histoire du Rhin supérieur
(Rédaction: Markus Moehring, Bureau central au musée des Trois Pays)

 

MISE EN LIGNE DE RÉPERTOIRES PATRONYMIQUES : UN IMPORTANT CORPUS DE NOMS À INTERROGER

AAEB

Les Archives de l’ancien Évêché de Bâle ont mis en ligne des répertoires décrivant quantité de dossiers patronymiques (6 mètres linéaires au total), et qui concernent des dispenses matrimoniales, des affaires judiciaires ou de succession. Leur utilité apparaît comme évidente pour le généalogiste, mais les dossiers de succession (B 188) et les testaments (B 285), qui touchent souvent des personnes liées à la Cour et à l’administration de l’Évêché (des laquais aux plus hauts officiers), éclairent aussi la vie matérielle, et parfois culturelle, des petites gens comme des élites.

-> Lettre d’Information

LES AAEB ADHÈRENT À ARCHIVES ONLINE, UN PORTAIL DE RECHERCHE EN LIGNE

AAEB

Depuis fin 2011, une partie des inventaires d’archives des Archives de l’ancien Evêché de Bâle (AAEB) sont accessibles en ligne via notre site web, régulièrement enrichi de nouveaux répertoires. Les AAEB ont maintenant franchi une étape supplémentaire en adhérant à Archives Online, une plateforme de recherche en ligne dans de nombreuses Archives de Suisse. La visibilité des fonds des AAEB s’en trouve ainsi renforcée.

-> Lettre d’Information

Conférence de clôture à la BNUS réussie !

Poirot

Hier soir a eu lieu dans l’auditorium de la BNUS la conférence de clôture du projet Archivum Rhenanum. M. Poirot, administrateur du lieu, nous a fait l’honneur de nous adresser un mot de bienvenue, suivi de la conférence de Mme Laurence Buchholzer-Remy et de la présentation du portail par Mme Laëtitia Brasseur-Wild (cf photos ci-dessous). Au nom des partenaires du projet, Mme Liessem Breinlinger, membre de l’Institut Alémanique de Fribourg et présidente de l’Association d’histoire du Brisgau « Schau-ins-Land », a salué le travail commun et la réalisation du projet.

Vortrag-Buchholzer

Nous remercions tous ceux qui ont participé à l’organisation de cette manifestation, la BNUS et tous les auditeurs présents.

Vortrag-Brasseur-Wild

 

On le constate : chaque projet permet de dépasser les frontières dans le Rhin Supérieur !

 

INVITATION A LA CONFERENCE DE CLOTURE (30 JUIN 2015, STRASBOURG)

Rendez-vous le mardi 30 juin à 18h dans les nouveaux locaux de la Bibliothèque Nationale Universitaire de Strasbourg pour notre manifestation de clôture ! Après quelques mots d’accueil, Mme Laurence Buchholzer tiendra une conférence sur « Les outils numériques de l’historien médiéviste, entre France et Allemagne », suivie par une présentation du projet par Laëtitia Brasseur-Wild.

Inscription auprès des Archives départementales du Haut-Rhin (archives@haut-rhin.fr)

Archivum_Rhenanum-Flyer_201505

Le Landesarchiv Speyer, partenaire du projet, se présente

Le Landeshautparchiv à Coblence et le Landesarchiv Speyer constituent ensemble l’administration des archives du Land Rhénanie Palatinat. En tant que service d’archives local de l’ancien territoire du Palatinat et de la Hesse rhénane, le Landesarchiv a dans son ressort toutes les entités administratives du Land ainsi que les autorités locales et régionales dépendant de l’administration du Land et qui n’ont pas de service d’archives propre. En outre, au besoin, le Landesarchiv peut prendre en charge les organismes publics du Palatinat et de la Hesse rhénane. En complément de ses fonds, il a une mission de collecte et de documentation.

Bild_Landesarchiv_neu2

En 1816, le royaume de Bavière, conformément aux décisions du Congrès de Vienne, récupère une partie de l’ancien département français du Mont Tonnerre sous la dénomination de « Rheinkreis ». Dans ce contexte, le futur Landesarchiv de Spire est créé le 1er janvier 1817 en tant que  « Kreisarchiv du Royaume de Bavière » pour le « Rheinkreis » (à partir de 1838 « Palatinat », et en 1939 « district du Palatinat ») au siège du nouveau gouvernement. En 1921, il devient « Staatsarchiv » puis à partir de 1975 « Landesarchiv ». En 1902, il s’installe dans un bâtiment sur la place de la cathédrale, et en 1987 dans une nouvelle construction futuriste sur le Stadtrand, où est aussi installée depuis 1990 la Landesbibliothek du Palatinat. Les documents conservés ici occupent environ 22 km d’étagères.

Comme c’est le cas pour d’autres services d’archives constitués dans l’Allemagne de l’ouest, les archives de Spire sont d’abord chargés de la prise en charge des archives des couvents dissous et des seigneuries, abandonnées lors de la conquête française, comme par exemple le Palatinat du Rhin (série A) et le Palatinat-Deux-Ponts (série B). A cela s’ajoute les documents concernant le Palatinat et émis par l’administration française (série G) et les versements faits au fur et à mesure par les nouvelles autorités bavaroises (série H), en particulier le gouvernement du Palatinat ou les autorités régionales (depuis 1939 « Landkreise »).

Le Landesarchiv a vu un accroissement significatif des fonds d’archives de l’époque de l’ancien empire lors de l’achat en 1996 de l’importante collection de chartes de Christoph Gatterers (1727-1799) et de son fils Christoph Wihlelm Jakob (1759-1838), représentant 4375 pièces. Une nouvelle entrée primordiale en 2003 et 2005 fut le prêt pour 20 ans d’abord par les archives bavaroises des documents concernant Spire issus de la division des archives du tribunal impérial envoyées à Munich au 19e siècle.

D’autres fonds contemporains intéressants du Landesarchiv concernent par exemple le séparatisme des années 1920 (sous-série R12), la police secrète d’état à Neustadt/W (sous-série H90 et H91) qui contient plus de 12 000 documents, l’aryanisation des biens juifs dans le Palatinat (sous-série T 104) ou encore la dénazification (R 18) et les réparation (pour le Palatinat R19 ; pour la Hesse rhénane R20).

A côté des fonds d’archives d’état, se trouvent 373 fonds d’archives de communes et de villes (série U), dont les archives de la ville d’Oppenheim remontant au 14e siècle avec 5424 documents. Dans les archives privées, on trouve entre autre le fonds d’archives d’entreprise de Gienanth (sous-série T98) et les fonds politiques de Franz Bögler (V 52), Jakob Ziegler (V118) et Oskar Stübinger (V184). Par ailleurs, le Landesarchiv conserve 80 fonds d’associations et 216 entrées.

 

Le programme des manifestations organisées par l’association d’histoire du Brisgau « Schau-ins-Land (1er semestre 2015)

Le nouveau programme de notre partenaire est paru !

Du fait de leur caractère transfrontalier, deux manifestations sont à signaler : tout d’abord la conférence du Dr. phil habil. Conradin von Planta “Die Deutschordens- und Johanniterkonvente im Elsass des 13. Jahrhunderts“ (11.05.2015), et ensuite l’excursion d’une demi-journée « Der Rheinübergang bei Sasbach am Kaiserstuhl – von der Fähre zur modernen Straßenbrücke“ (04.07.2015) avec Renate Liessem-Breinlinger, Prof. Dr. Peter Volk et Dipl. Ing. Peter Schwörer.

Retrouvez le programme complet ici.